Bruno SUARD, Président Europe de Novade, nous parle de transition numérique dans le secteur du bâtiment.

 

Où en est la digitalisation du BTP ?

Après un démarrage au ralenti, la digitalisation est enfin lancée, en particulier dans deux domaines distincts : la conception et le terrain. Côté conception, le BIM est en place. « Chez Novade, notre créneau c’est ce qui se passe sur le terrain : c’est la digitalisation des processus. Il y a actuellement d’énormes investissements sur ce sujet » annonce Bruno SUARD, Président Europe de Novade.

Pourquoi le secteur de la construction a mis autant de temps à se digitaliser ?

Si la transition numérique a mis plus de temps à prendre dans le secteur du BTP, c’est parce que chaque chantier, chaque ouvrage y est unique, réalisé la plupart du temps dans des conditions extérieures extrêmes. De plus, le BTP est un secteur très fragmenté comparé par exemple à l’aéronautique qui compte 2 acteurs majeurs, Airbus et Boeing, qui sont en capacité d’imposer leurs normes. « Chez Novade, deux technologies ont permis de répondre aux besoins de digitalisation terrain : l’utilisation du téléphone mobile qui apporte une puissance de calcul sur place, et enfin le cloud, qui donne accès à des solutions complexes à un prix compétitif » précise Bruno Suard.

Comment  l’application Novade est-elle utilisée sur le terrain pour accompagner les clients ?

Créée il y a 5 ans, l’entreprise Novade est aujourd’hui présente dans 20 pays auprès de 200 clients et compte 50 000 utilisateurs actifs. « En pratique, tout commence sur le chantier : nous donnons accès aux équipes au suivi de la production, de la qualité et de la sécurité, via le téléchargement d’une application. Nous automatisons les rapports et les managers peuvent piloter en temps réel l’activité sur le terrain grâce à des tableaux de bord. Comme l’a dit un de nos clients, Novade rend ludique ce qui était pénible auparavant. » Parmi les clients de Novade, on compte Eiffage pour les chantiers du Grand Paris, le groupe Bouygues en Asie avec entre autre, le Métro de Manille et Geoxia sur la construction de maisons individuelles.

Quels sont les résultats et les ambitions ?

Côté données, Novade met l’accent sur la sécurité des données de ses clients. L’un de ses clients historiques dans le bâtiment a pu réduire le temps de correction des défauts de 40 jours à 20 jours : un gain de productivité et un atout pour l’image de marque de la société. Les perspectives de Novade ? Continuer à œuvrer en faveur de la production, de la qualité et de la sécurité sur les chantiers et poursuivre son innovation sur l’utilisation des données par ses clients. Sur la base de modèles prédictifs « notre équipe de collaborateurs s’implique au quotidien pour qu’un jour nous parvenions à prévenir les accidents importants sur les chantiers » conclut Bruno Suard.

Source : Paroles d’Experts avec Médias France

Pour en savoir plus

Complétez le formulaire ci-dessous. Nous serons ravis de reprendre contact avec vous pour échanger sur votre transformation numérique.

11 + 4 =